L'association


Télécharger le bulletin d'adhésion à imprimer

1) Inscription et lieux de rendez-vous

Le lieu de rendez-vous est fixé au point de départ de la randonnée. Se reporter aux indications du programme pour chaque sortie.
Les heures de rendez-vous et de départ de chaque randonnée sont impératives de façon à respecter celles et ceux qui arrivent à l’heure et le programme établi.

2) Transport

Le transport des participants jusqu’au point de départ n’est pas assuré par l’association.
Voir les différents contacts (en première page) pour connaître le téléphone d’un transporteur éventuel.
Eviter cependant d’attendre la veille de la randonnée pour en faire la demande.
Vous pouvez envoyer un mail pour proposer un covoiturage : contact@randosmidi.fr , que vous ayez une voiture ou non.

3) Annulation d’une sortie

Le nombre des adhérents étant important, nous vous prions d’éviter les appels de confirmation ou de non-participation la veille d’une randonnée. En cas de mauvais temps, une sortie peut être annulée au dernier moment. Dans ce cas téléphoner le matin avant 9 heures à l'animateur dont le numéro est indiqué dans la présentation de chaque randonnée. Annulation automatique en cas d’alerte de Météo France.

4) Adhésion

Bienvenue à celles et ceux qui viennent pour la première fois partager nos chemins et le plaisir d’être ensemble : ils sont nos invités.
Toutefois, leur présence les engage à être apte à la pratique de la randonnée. L’adhésion est obligatoire à compter de la deuxième randonnée.
Pour l’année en cours, chaque adhérent devra s’être acquitté d’un montant de 20€ au titre de la cotisation annuelle.
Un demi-tarif est accordé aux étudiants et aux demandeurs d’emploi. Pour les revenants, même de longue date, que nous retrouverons avec grand plaisir, merci de prévoir d'emblée vos 20€ ;
Pièces à fournir : dans tous les cas : Bulletin d’inscription et Certificat médical (obligatoire) et le cas échéant Carte d’étudiant ou Justificatif Pôle Emploi.

5) Chiens

Les chiens sont acceptés tenus en laisse sous la responsabilité de leur propriétaire.

6) Même si la météo prévoit du beau temps

n’oubliez pas un coupe-vent imperméable en toute saison et par tous temps. Les chaussures basses sont insuffisantes, préférez des chaussures montantes crantées.
Vous n’imaginez pas, sans doute que RANDO’S MIDI ait émergé dans les brumes d’une grasse matinée un peu étouffante – c’était en août – avec simplement l’idée de se réveiller un peu plus tôt le dimanche et surtout de trouver un moyen d’obliger Alain, mon compagnon à se lever plus vite, afin de profiter pleinement de tous les bienfaits de notre mère nature. Il est vrai que longtemps immobilisé par un grave accident survenu en 87, je ressentais alors un furieux besoin de ballades et de nouvelles rencontres.
Je me souviens que son enthousiasme aussi débordant qu’ironique m’avait incité à entamer quelque exploration ciblée de GAI PIED qui s’est conclue par une semaine de rando en Cévennes, sous la gouverne de Daniel P., dit « la Mère Supérieure ». Mon ami m’abandonna derechef à cette aventure et resta sur son quant à soi mais ladite aventure, en dépit d’un jour de déluge, fut si concluante que je fus sitôt fait, adoubé chef du groupe local à créer… Dans quelle galère m’étais je fourré !
Alain, aussi moqueur qu’à l’accoutumée, jugea cependant prudent de ne pas me laisser m’éloigner seul désormais… Sans doute quelques commentaires un peu trop enthousiastes sur ma « libre » semaine Cévenole et la compagnie subséquente de charmants garçons eurent ils pour effet de le convaincre de surveiller d’un peu plus près mes aventureuses résolutions.
Certains jugeront peut être que j’en prends trop à mon aise avec Alain, maintenant qu’il n’est plus là. C’est pourtant ma façon de lui rendre hommage. Je voudrais vous dire que sans lui, je n’aurais sans doute pas créé RANDO’S MIDI, découvert un moyen de surmonter sa peur de la vie en groupe et pour tout dire de rencontrer de nouvelles et nouveaux ami(e)s. J’ai mis beaucoup de temps à me décider à écrire ces lignes tant il est vrai que sans lui, je me suis beaucoup perdu. Vous qui me lisez vous comprendrez que j’achève ainsi un deuil de plus de onze ans ; acceptez que dans l’écho des moqueries perdues, évoquées devant vous, j’accède enfin à cette liberté qu’il ma donnée généreusement mais que je ne voulais pas prendre.

LES PREMIERE DECOUVERTES (88- 91)

Notre groupe s’est vite et gayment constitué autour d’un petit noyau de complices qui se retrouve au grès des rendez-vous fixés par les premiers programmes. Il y eu tout de suite deux rencontres magiques : à Sauve d’abord, et pour se perdre, à douze, par un temps de janvier, froid et magnifique, la mer de rochers qui fut le départ de tout ; à Oppède Le Vieux ensuite, en février avec presque les mêmes. Bien sûr je m’y égarais un peu ; comment n’être pas distrait par l’amitié naissante et la splendeur des lieux ? Philippe P. et Jean Luc V. parmi nous s’en souviennent peut être encore. La plupart des présents d’alors ont pris d’autres chemins, certains ceux de l’ombre. Je me souviens de Pierre qui eut tant de mal à gravir la pente du Lubéron et du bonheur d’Alain qui moquait mes imprécisions. Je réalise alors, quelle respiration ce fut de partager cette expérience conviviale, simplement, avec d’autres gays et lesbiennes.
L’été suivant, j’organise une semaine intergroupe entre Pau et Saint-Lary. Semaine inoubliable qui emporte les réticences d’Alain, pour la rando et la montagne.
En 1991, à la veille de devenir une association indépendante, nous sommes déjà près d’une trentaine d’adhérents. Je revois la photo de groupe de la rando de Boulbon, prise à l’abbaye de Frigolet ; tout le monde y est sauf Alain : Bernard I. Martine et Michèle, Fred, Francis qui avec moi, formeront le premier bureau de RANDO’S MIDI (et Michel A. qui quelques années plus tard deviendra président; à l’époque je suis sûr qu’il ne se doutait de rien ! ).
Car cela devait arriver, le torchon brûle entre Paris et ses Provinces avec en tête de la révolte, le groupe Lyonnais ( futur RANDO’S RHONE ALPES) sous la houlette d’Alain N. Devant les menaces de sécession, une réunion est organisée en septembre à Vaison la Romaine. Il y est décidé de constituer une association autonome dans chaque région chaque fois qu’un groupe dépasse 20 personnes. Les associations RANDO’S seront liées entre elles par une charte commune* et une Fédération dont Daniel P. sera le Président. Celle ci ne verra jamais le jour suite entre autres, aux conséquences d’un caractère aussi autoritaire qu’ombrageux qui vaudront à Daniel de perdre la présidence de RANDO’S ILE DE France en octobre 92.

LA CONSOLIDATION ET L’ EPREUVE 92 – 95

Je ne vais pas vous détailler par le menu toutes les randonnées que le beau et parfois le moins beau temps, ni les quelques détours de ma distraction nous ont autorisées. Dimanche après dimanches, c’est la volonté de nous retrouver dans la bonne humeur, de connaître et accueillir les nouveaux venus qui ont fait l’essentiel. Alpilles, Luberon, Cévennes, Aigoual, Ventoux, Gorges d’Héric, de la Vis, du Gardon…. Que n’avons nous traversé et en tous sens revisité ; les conversations et les rires concédant parfois à la gravité de la pente un silence haletant et provisoire.
Mais toutes nos expéditions ne furent pas ascensionnelles : il y eut (et il y aura encore, je n’en doute pas) de notables incursions en Camargue avec de ma part, cette erreur mémorable qui, près d’Aigues Mortes, nous fit traverser la décharge municipale ; et cette autre près de Beauduc un beau jour de février, où je revois encore la mine hésitante de certains, s’apprêtant à tremper un pied incertain dans l’eau du marigot !
J’insiste à peine sur les amours, comme on sait toujours proches de l’amitié. Au fil du temps quelques couples se sont formés, certains durent encore…
Je n’oublie pas non plus ces beaux séjours à Saint Martin, partagés avec nos amis de Rhône-Alpes et ces descentes en canoë sur les eaux tumultueuses de l’Ardèche. Ils annoncent quelques dimanches, tout aussi joyeux ,il est vrai, sur le cours du Gardon où de l’Hérault.
Je ne sais comment d’autres qui m’ont accompagné dans ces années sur des chemins qui paraissent aujourd’hui fait de convivialité et de bonne humeur évaluent cette mémoire. Pour moi ces journées furent aussi un moyen renouvelé, parfois dans le comique, de traverser cette période qui ne manqua pas d’arrières plans sinistres. Je ne vais pas m’y appesantir; plutôt rappeler l’engagement de bon nombre d’entre nous à l’association AIDES et citer un très beau poème de René Char :
« Dans la plaie chimérique de Vaucluse, je vous ai regardé souffrir ; là, bien qu’abaissé, vous étiez une eau verte et encore une route ; vous traversiez la mort en son désordre, fleur vallonnée d’un secret continu. »
tant ce qu’il dit de la Sorgue me paraît convenir à la légèreté de nos somptueuses équipées quand je voyais trop d’amis et des plus chers, peu à peu emportés.
Mais trêve des tristesses la vie continue, et avec elle nos rendez vous devenus presque hebdomadaires ; car en nombre croissant certains d’entre vous s’initient alors au rôle d’accompagnateur ; rôle parfois difficile lorsque le groupe est nombreux ; car le chiffre de nos adhérent croît sensiblement il n’est pas rare d’en retrouver plus de 20 de sortie.
A partir de 93 s’initie l’usage d’organiser une fête lors de nos AG annuelles. Depuis certaine nuit de folie dont un gîte cévenol fut témoin, la tradition veut qu’elles soient fort joyeuses ; réunissant au début un petit nombre de participants, elles ont connu un succès récurrent. Je garde un souvenir ému (et beaucoup de photos) d’un certain bal masqué à Vallergues, qui compta 70 participants et où l’on s’amusa beaucoup ! Un des rares numéros papier de La Gayzette, qui poursuit sa brillante carrière sur le média que l’on sait, en porte témoignage .. . N’est ce pas Zébulon ?

LA NOTORIETE, LES FETES 96 – 2000

Voilà, avec l’an 2000 qui s’approche, nous entrons dans une période où s’est fortement accrue la notoriété de l’association souvent désignée comme une des principales associations gay-et –lesbienne régionale peut être la plus ancienne ! J’aurais bien voulu que les statuts de RANDO’S MIDI officialisent plus tôt cette réalité, mais le temps se chargera de vaincre ce que je crois être une prudence excessive.
Des 96, nos petits programmes prennent de la couleur (merci Philippe !), s’enrichissent en initiatives et nouveaux venus. Les fêtes annuelles se renouvellent et certains d’entre nous s’enhardissent à organiser des rallies, bref le contenu s’étoffe sans changer d’esprit. En décembre 98 l’association a dix ans, que nous célèbrerons à Châteauneuf de Gadagne en mars 99. Il est temps pour moi d’indiquer que mon temps de président touche à sa fin. J’ignore encore qui prendre la suite et celui qui relèvera le défi un peu plus tard, n’y pense sans doute pas encore lui même.
Je saute, quelques randonnées, quelques déluges, quelques pas dans la neige, d’inévitables déceptions, beaucoup de soleil dans les yeux et le cœur pour conclure à la mi-temps de l’an 2000 une partie où je ne regrette pas de m’être aventuré.
J’ose croire que tous ceux qui ont accompagné mes égarements en ont tiré quelque plaisir et que même l’incompréhension et les aléas du temps n’auront pas raison de l’amitié de ces heures là.

2000 LE CHANGEMENT D’EQUIPE

Donc c’est en septembre 2000 , à l’orée du 23ième programme que Michel a pris le relais de la présidence associative. Je l’y ai encouragé mais seulement après qu’ il ait pris sa décision. Je trouve très positif qu’il ait puisé en lui même l’audace de le faire et qu’il se soit trouvé une nouvelle équipe pour l’accompagner et renouveler RANDO’S MIDI. C’ est le gage de la suite d’une histoire qui d’une rando à l’autre renvoie l’écho de l’amitié.

J’aurai voulu nommer tous ceux d’entre vous qui ont partagé mes égarements ; qu’ils ne m’en veuillent pas, je pense à eux, qui je n’en doute pas se sont reconnus dans ces lignes trop brèves. Et je leur propose, d’ écrire à leur tour leur(s) témoignage(s) sur la vie de l’association (car c’est je crois leur rendre un plus grand hommage, de les y inciter - que dis je - de les y provoquer), et que tout cela puisse être conservé dans ce qui serait vraiment notre … nos histoires. Mais, je m’égare sans doute ?
RANDO’S MIDI
Maison des LGBT
21 Bd. Pasteur
34000 MONTPELLIER

STATUTS au 11 Avril 2015


1 - Buts et composition de l'association


1.1 Article 1er - Article fondateur

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. Cette association adhérera à la Fédération Rando's. Sa durée est illimitée. Elle a pour titre Rando's Midi. Elle a son siège social à 34000 Montpellier, Maison des LGBT, 21 Bd. Pasteur.Le siège social pourra être modifié à l’intérieur de la commune de Montpellier sur simple décision du Conseil d'Administration. Elle n'a d'engagement ni sur le plan politique, ni sur le plan syndical, ni sur le plan religieux, ni sur le plan philosophique. De la même façon, un membre adhérent ne peut engager Rando's Midi au service de ses convictions personnelles.

1.2 Article 2 - Buts

Rando's Midi a pour buts :
  • De développer des rapports de convivialité autour de la pratique de la randonnée sous toutes ses formes, et principalement pédestre et cyclotouriste, la pratique de sports, d'activités culturelles et de loisirs pour les gays, les lesbiennes et leurs sympathisants.
  • D'organiser des manifestations de loisirs, établir des relations sur le plan local, national ou international.
  • De façon générale de prendre l'initiative de toute action et intervention ayant pour objet la randonnée et la culture sous tous leurs aspects.
  • De participer à la lutte contre la discrimination liée à l'orientation sexuelle et à la reconnaissance des droits des gays et des lesbiennes.

1.3 Article 3 - Moyens d'action de l'association

Les moyens d'action de Rando's Midi consistent à :
  • Etablir des relations avec tous les organismes et associations intéressés par des activités similaires ainsi qu'avec les pouvoirs publics ;
  • Centraliser et diffuser auprès des membres la documentation nécessaire à l'exercice de leur activité en rapport avec l'objet de l'association ;
  • Mettre à la disposition des animateurs les moyens techniques et d'assistance pour l'organisation de leurs activités, ainsi que des stages de formation théorique et pratique ;
  • Editer et diffuser des publications, revues, cartes ou tous documents écrits ou supports audiovisuels, multimédias actuels ou futurs se rapportant à son objet social ;
  • Avoir des actions de visibilité, organiser des conférences, stages, séjours, rassemblements locaux, nationaux ou internationaux groupant des membres de Rando's et d'autres associations poursuivant des buts similaires.

1.4 Article 4 - Composition de l'association

Rando's Midi se compose :
  • De membres adhérents Pour être membre adhérent il faut :
    • Remplir un bulletin d'adhésion et y inscrire les activités choisies ;
    • Verser une cotisation dont le montant est proposé chaque année par le Conseil d'Administration à l'approbation de l'Assemblée Générale;
    • Etre majeur ou accompagné d'un parent ou d'un tuteur ;
    • Etre agréé par le Bureau qui statue lors de ses réunions sur les demandes d'admission présentées ;
  • De membres animateurs
      Pour être membre animateur il faut :
    • Etre membre adhérent ;
    • Animer une activité ou prendre part à la gestion de Rando's Midi ;
  • De membres bienfaiteurs Pour être membre bienfaiteur il faut :
    • Etre membre adhérent ;
    • Acquitter une cotisation supérieure au taux de base ou faire un don sous quelque forme que ce soit ;
  • De membres d'honneur Pour être membre d'honneur il faut :
    • Avoir apporté par son action un concours exceptionnel à Rando's Midi.
    • Etre agréé par le Conseil d'Administration Le membre d'honneur est une personne physique, non nécessairement membre adhérent de Rando's Midi.

1.5 Article 5 - Partenariat

Rando's Midi peut former des partenariats.
Pour faire partie des partenaires de Rando's Midi, il faut :
  • Soit avoir signé une convention de partenariat avec Rando's Midi précisant la nature de ce partenariat (échange de service, dons, …) ;
  • Soit avoir mis en place avec Rando's Midi un accord tacite de partenariat. Les partenaires de Rando's Midi, personnes physiques ou morales, peuvent être membres adhérents de l'association.

1.6 Article 6 - Fichier de l'association

L'ensemble des bulletins d'adhésion constitue le fichier de l'association. Les données nominatives issues des bulletins d'adhésion sont insérées dans un fichier informatique soumis à la loi "Informatique et Libertés" du 06 janvier 1978. Ces données sont strictement confidentielles et seront détruites en cas de dissolution de l'association ou de nécessité. A l'extérieur de Rando's, l'association s'engage à respecter l'anonymat de ses membres adhérents sous quelque forme que ce soit, sauf avis contraire de l'intéressé.

1.7 Article 7 - Perte de la qualité de membre adhérent

La qualité de membre adhérent se perd par décès, démission ou radiation prononcée par le Conseil d'Administration pour : • Non-paiement de la cotisation ; • Motif grave et notamment les manquements pour avoir engagé l'association au service de ses convictions personnelles (politiques, religieuses ou autres), l'intéressé ayant été au préalable invité par lettre recommandée à se présenter devant le Conseil d'Administration pour fournir des explications.

1.8 Article 8 - Ressources

Les ressources de Rando's Midi comprennent :
  • Le montant des cotisations, des dons et des legs;
  • Les subventions qui pourraient lui être accordées;
  • Les ressources créées ou reçues à titre exceptionnel.

2 - Administration et fonctionnement


2.1 Article 9 - Rôle du Conseil d'Administration et du Bureau

Rando's Midi est administrée par un Conseil d'Administration dont le nombre de membres, fixé par délibération de l'Assemblée Générale, est compris entre deux au moins et quinze au plus. Les membres du Conseil d'Administration sont élus, à main levée ou à bulletin secret si le Président ou au moins 30 pour cent des présents le demandent , pour un an par l'Assemblée Générale ; ils sont rééligibles. En cas de départ d'un de ses membres, le Conseil d'Administration peut pourvoir à son remplacement par cooptation, jusqu'à la tenue de l'Assemblée Générale suivante. Pour être éligible au Conseil d'Administration, il faut être membre adhérent depuis au moins six mois, sauf dérogation accordée par l'Assemblée Générale. Les candidats aux postes de responsabilité au sein du Bureau devront avoir été membres du Conseil d'Administration pendant au moins une année, sauf dérogation accordée par décision unanime de tous les membres du Conseil d'Administration.

2.2 Article 10 - Le Président

Le Président représente l'association dans tous les actes de la vie civile. Il ordonnance les dépenses et peut donner délégation. En cas de représentation en justice, le Président ne peut être remplacé que par un mandataire agissant en vertu d'une procuration spéciale. Les représentants de l'association doivent jouir du plein exercice de leurs droits civils.

2.3 Article 11 - Le Conseil d'Administration

Le Conseil d'Administration se réunit une fois par trimestre au moins, sur convocation du Président ou à la demande du tiers de ses membres. Les décisions sont prises par consensus et sans opposition manifeste ou, si nécessaire, par un vote requérant la majorité des voix ; en cas d'égalité, la voix du Président est prépondérante. Les votes ont lieu à main levée, à l'exception de ceux concernant les personnes, qui ont lieu à bulletin secret. Le vote à bulletin secret est également de droit s'il est demandé par au moins un tiers des présents. La présence de la moitié plus un des membres du Conseil d'Administration est nécessaire à la validité des délibérations. Il est tenu procès-verbal des séances. Les procès-verbaux sont signés par le Président et le Secrétaire. Ils sont établis sur des feuillets numérotés qui sont conservés au siège de l'association. A sa première réunion suivant son élection, le Conseil d'Administration choisit parmi ses membres un Bureau, constitué au minimum d'un Président, d'un Secrétaire, d'un Trésorier, et éventuellement d'un ou de plusieurs Vice-Présidents, Secrétaires Adjoints, Trésoriers Adjoints. Le Conseil d'Administration peut instituer des Commissions. Un membre au moins du Conseil d'Administration doit siéger dans chacune de ces Commissions. Les candidatures au Conseil d'Administration doivent parvenir par écrit à l'adresse de Rando's Midi au moins une semaine avant la réunion de l'Assemblée Générale.

2.4 Article 12 - Le Bureau

Le Bureau met en application les décisions prises par l'Assemblée Générale et le Conseil d'Administration. Il se réunit autant de fois que nécessaire, sur l'initiative du Président, du Secrétaire ou avec leur approbation. Les votes du Bureau s'effectuent selon la même procédure que ceux du Conseil d'Administration précisée à l'article 11. Un compte rendu de toutes les réunions du Bureau, signé par le Président et le Secrétaire, est adressé à tous les membres du Conseil d'Administration.

2.5 Article 13 - Défraiement

Les remboursements de frais doivent faire l'objet d'une autorisation du Conseil d'Administration, préalable à leur engagement. Des justificatifs doivent être fournis en échange des remboursements.

2.6 Article 14 - Assemblée Générale

L'Assemblée Générale de Rando's Midi comprend tous les membres adhérents à jour de leur cotisation à la date de l'Assemblée Générale. Elle se réunit avant le quinze mai de chaque année et chaque fois qu'elle est convoquée par le Conseil d'Administration ou à la demande du tiers au moins des membres adhérents. Son ordre du jour est composé des points proposés par le Conseil d'Administration et de ceux éventuellement proposés par un dixième au moins des membres adhérents. Elle entend les rapports sur la gestion du Conseil d'Administration, sur la situation financière et morale de Rando's Midi. Elle se prononce sur l'accord du quitus au Trésorier après lecture du rapport financier. Elle se prononce sur l'accord du quitus au Président après lecture du rapport moral. Elle approuve les comptes de l'exercice clos, vote le budget de l'exercice suivant, délibère sur les questions mises à l'ordre du jour et pourvoit au renouvellement des membres du Conseil d'Administration. Les décisions sont prises à la majorité des membres présents ou représentés, aucun membre présent ne pouvant être porteur de plus de deux pouvoirs. Pour délibérer valablement, l'Assemblée Générale doit être composée au moins de la moitié des membres de l'association, présents ou représentés. Si le quorum n'est pas atteint, une nouvelle réunion de l'Assemblée Générale peut avoir lieu le même jour, quinze minutes après.

3 - Modification des statuts et dissolution


3.1 Article 15 - Modification des statuts

Les statuts ne peuvent être modifiés que par l'Assemblée Générale, sur la proposition du dixième de ses membres au moins ou du Conseil d'Administration. Dans l'un et l'autre cas, les propositions de modification sont inscrites à l'ordre du jour de l'Assemblée Générale, lequel doit être envoyé aux membres adhérents au moins quinze jours à l'avance. L'Assemblée Générale doit se composer de la moitié au moins de ses membres, présents ou représentés, pour statuer. Si la majorité n'est pas atteinte, l'Assemblée Générale est convoquée dans les conditions de l'article 14. Dans tous les cas, les statuts ne peuvent être modifiés qu'à la majorité des deux tiers présents ou représentés. Les modifications entreront en vigueur dès leur enregistrement à la Préfecture.

3.2 Article 16 - Règlement Intérieur

Le Conseil d'Administration peut adopter un Règlement Intérieur afin de déterminer les modalités d'application des présents statuts. La création ou la modification du règlement intérieur fera l'objet d'une diffusion à tous les adhérents.

3.3 Article 17 - Dissolution

En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres présents ou représentés à l'Assemblée Générale, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l'actif, s'il y a lieu, est dévolu conformément à l'article 9 de la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901, et en priorité à la Fédération Rando's.